Génois à la place du foc ?

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar JEANNOT » 02 Juin 2010, 19:47

Bonsoir à tous,
Pour poursuivre sur le génoa, j'ai sollicité la voilerie Tarot à La Rochelle qui m'avait taillé un spi pour mon ancien DUFOUR.
Monsieur TAROT, très gentiment, m'a expliqué qu'il était tout à fait possible de prévoir un génoa que l'on appellera un inter (vu la taille).
Il m'a envoyé un fiche de prise de dimensions car il ne faut pas se louper. Les deux petits rails d'écoutes à installer doivent être positionnés de manière à ce que la ligne joignant le point d'amure et le point d'écoute fasse un angle compris entre 11 et 13° par rapport à l'axe longitudinal du bateau. Au delà on perdrait du cap. Ainsi en posant mes deux rails sur l'arrondi du roof, je respecte cette règle et je pense pouvoir obtenir un génoa de 8à 9 m2, pas énorme mais suffisant pour le près. Comme je l'écrivais précédemment cela ne m'empêche pas de conserver l'équipement autovireur car il me suffira d'enrouler mon futur génoa pour le ramener à la taille de l'ancien foc et ainsi le rendre autovireur en cas de besoin.
Je confirme bien les 5,80 m2 de mon foc. C'est la surface que l'on retrouve chez les fabriquants pour le SF20
Jeannot
JEANNOT
 
Messages: 56
Inscription: 09 Mai 2010, 22:02

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar Lagoon » 02 Juin 2010, 22:29

Bonsoir à tous,

Je n'ai pas mesuré mon foc, mais je vois sur la doc "manuel du propriétaire" qu'il est annoncé à 6.5m2.

Pour info, j'avais à l'époque demandé chez "Bordeaux voiles" qui m'avait dit effectivement qu'on pouvait monter à maxi 9m2 parce-que les haubans empêchaient d'aller au delà, et qu'il avait les plans car il l'avait déjà fait.

Bonne soirée.

Christophe
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar TangoCharly » 03 Juin 2010, 13:54

JEANNOT a écrit:Bonsoir à tous,
Pour poursuivre sur le génoa, j'ai sollicité la voilerie Tarot à La Rochelle qui m'avait taillé un spi pour mon ancien DUFOUR.
Monsieur TAROT, très gentiment, m'a expliqué qu'il était tout à fait possible de prévoir un génoa que l'on appellera un inter (vu la taille).
Il m'a envoyé un fiche de prise de dimensions car il ne faut pas se louper. Les deux petits rails d'écoutes à installer doivent être positionnés de manière à ce que la ligne joignant le point d'amure et le point d'écoute fasse un angle compris entre 11 et 13° par rapport à l'axe longitudinal du bateau. Au delà on perdrait du cap. Ainsi en posant mes deux rails sur l'arrondi du roof, je respecte cette règle et je pense pouvoir obtenir un génoa de 8à 9 m2, pas énorme mais suffisant pour le près. Comme je l'écrivais précédemment cela ne m'empêche pas de conserver l'équipement autovireur car il me suffira d'enrouler mon futur génoa pour le ramener à la taille de l'ancien foc et ainsi le rendre autovireur en cas de besoin.
Je confirme bien les 5,80 m2 de mon foc. C'est la surface que l'on retrouve chez les fabriquants pour le SF20
Jeannot


J'avoue que ce sujet m'interesse beaucoup !
N'hésite pas à nous donner des infos ;)
de mon coté je vais mesurer mon foc à enrouleur car si le tient fait 5,8m2, le miens ne doit finalemment pas être très différent...
Et c'est vrai qu'en concervant l'enrouleur, avec un inter, on peut toujours rendre le système autovireur quand on réduit la voile.
En fait il faudrait mettre les rails d'écoute au même endroit que sur le Sun Fast 17 ?
URL=http://img9.imageshack.us/i/coutesf17.jpg/]Image[/URL]
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar JEANNOT » 03 Juin 2010, 18:26

Salut,
C'est super ta photo du SF17. C'est exactement l'emplacement que j'imaginais. Me reste plus qu'à prendre les côtes précises demandées par la voilerie et surtout voir le prix de cet inter. Mais je suis convaincu qu'au près jusqu'à 3/4 et surtout à 1/2 on doit gagner quelques 0,5 à 1 N. Et en solo au portant quand on n'ose pas mettre le spi on doit s'y retrouver aussi. Pour ce qui est des prix de fourniture; rails d'écoute 2x 50cm, 2 poulies avec prises coulissantes sur rai, on doit passer à environ 100 à 120 €. Pour la toile je m'attends à 400,450€ pour du bon matos.
A très bientôt,
Jeannnot
JEANNOT
 
Messages: 56
Inscription: 09 Mai 2010, 22:02

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar jacques chermette » 04 Juin 2010, 08:42

Bonjour à tous
J'ai équipé moi même mon sf20 d'un enrouleur de foc type plastimo 406T qui me donne toute satifaction. Je navigue très souvent seul en mèditérannée j'ai pu garder le foc d'origine, mais il faut soigneusement prendre la dimension de l'étai et commander un profil et un profil pvc suplémentaire pour le couper comme indiquer dans la notice du fournisseur.
La marge pour emboiter le profil bas dans le tambour étant de 2cm.
J'ai aussi suprimé un trou dans les lattes de l'enrouleur pour abaisser au maximum le foc.
Pour enlever ou gréer le foc il faut moins de 5minutes lorsque le bateau reste plus d'une semaine sans naviguer. Lefoc d'origine n'ayant pas de bande UV.
Je n'ai pas de pilote et c'est un plus pour la sécuritée par mistral plus fort que prévu. Jacques
jacques chermette
 
Messages: 6
Inscription: 29 Octobre 2009, 09:00

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar TangoCharly » 04 Juin 2010, 09:20

J'au aussi un 406 T, et supprimer un trou (ou 2 ?!) me semble une bonne idée pour l'abaisser au maximum, car c'est vrai qu'il y a un peu de place quand même:

Image
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar Absalon » 05 Juin 2010, 16:40

Bonjour,

Pour infos je vous communique une photo de l'installation de rails sur un SF 20 (Voilier en vente sur internet il y a quelques mois).

A bientôt.

Alain

Image
Absalon
 
Messages: 44
Inscription: 22 Mai 2009, 20:58

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar JEANNOT » 25 Décembre 2010, 16:55

Bonjour à tous,
Je reviens sur un sujet de l'été dernier.
Quelqu'un aurait-il depuis installé un génoa à la place du foc? Et si oui quelles dimensions et comment sont positionnés les points d'écoute.
Je perssiste à penser que par petit temps au prés, un génoa de 8 ou 9 m2 apporterait un grand plus.
Je termine en précisant que je navigue sur CAZAUX SANGUINET étant basé à NAVAROSSE (sud du lac). J'y fais quelques régates organisées par le CVCL (club de voile de CAZAUX), dont une particulièrement sympa au mois d'août, "les dix huit heures du lac"
Le prochain été 2011, je compte aussi m'inscrire aux Dix huit heures d'Arcachon, premier week-end de juillet. Ce serait sympa d'organiser une flotte si cela était possible.
A +, bonnes fêtes à tous,
Jean CHAZEAU d'IDEFIX
JEANNOT
 
Messages: 56
Inscription: 09 Mai 2010, 22:02

Re: Génois à la place du foc ?

Message non lupar cantepat » 13 Novembre 2011, 16:45

salut à tous,
pour info, le JUBEN est équipé d'un génois
prévu pour un autre bateau, il correspond bien au SF 20.
après plusieurs essais, le Capitaine a trouvé une solution efficace et pratique:
une poulie équipée d'un bloqueur fixée en partie basse du chandelier avant du cokpit, d'une part et tenue par un bout en partie haute, histoire qu'elle ne batte pas côté amure et pouvoir utiliser le bloqueur.

la voile travaille bien comme ça, seuls inconvénients:
- visibilité limitée sous le vent (comme tous les bateaux équipés de génois)
- écoute qui se coince régulièrement dans le rail du foc
- virement moins instinctif seul à bord (le SF redevient un bateau comme les autres)
- sortie de la rêgle en régate (juben non concerné, les rares régates courues, il est le seul SF 20, vue la taille du bateau, il est snobé par les autres concurents... et fini devant en temps compensé :twisted: )

avantages
- gain de puissance
- plus aisé que le spi assimétrique
- plaisir de naviguer à nouveau sous foc
- posibilité de jouer avec plein de voiles:spi + génois; génois+foc; spi+génois+foc (je crois qu'on ne l'a pas encore testé)
cantepat
 
Messages: 15
Inscription: 27 Décembre 2009, 18:03

Précédente

Retourner vers Mâtage et gréement du Sun Fast 20

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron