TANGO CHARLY de Ile flottante

Pour rentrer dans notre petite communauté de propriétaires de SF20

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar TangoCharly » 10 Juillet 2010, 10:36

merci pour vos offres ! Tant pour la ballade du coté de Vannes que pour connaitre se Sun fast 20 à vendre.
ça peut paraitre ridicule, mais j'ai du mal à m'imaginer avec un autre Sun Fast 20 qui ne soit pas Tango Charly !!! Du coup mercredi prochain j'essaye un Etap 22i (pour le même budget)
si des personnes d'entre vous connaissent ce bateau, vos avis sont les bienvenus :)
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar Lagoon » 10 Juillet 2010, 21:47

Salut Aurélien,

Je te comprends, c'est le moment de regarder chez la concurrence et je ferais sûrement la même chose.
Pour moi c'est une question de programme.
l'étap 22i fait un poids total de 995kg contre 780 pour le Sf20. Soit 105kg de plus. C'est pas énorme, mais comme le dit Thierry Labarre sur son site, avec les règles de tractage cela réduit énormément le panel de voiture possible. les 2 PTAC ne doivent pas dépasser 3500kg.
J'ai par exemple une opel oméga ptac 2200kg avec une remorque de 1300kg et je suis au taquet.
Avec l'étap 22i 995kg + matos 100kg + remorque 270kg, il faut donc une remorque d'environ 1400kg de ptac.
Je ne pourrais pas la tracter sans permis E avec ma voiture.

2ème détail qui fait que pour mon programme je ne choisirais pas ce voilier, sa dérive est une dérive "sabre". Avec l'utilisation que j'en ai (lac à fond variable, bassin d'Arcachon avec forte marée, beachage fréquents, etc...) j'aurais déjà cassé 50 fois la dérive. C'est arrivé l'année dernière à un collègue sur un Flirt. Sa dérive s'est pliée alors qu'il est passé sur un banc de sable. Le chantier à du la remplacer.
Aujourd'hui encore ma dérive c'est relevé toute seule alors que je passais quelque bosses dans le chenal. Avec une dérive sabre, c'est un autre problème.

Dernier problème tu ne peux pas beacher et ce bateau ne pose pas à plat. Il faut des chandelles pour le tenir. Vive le coté pratique eu SF20 !!

Si cela peut t'éclairer....

Très bonne soirée.

Christophe.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar Le Skwall » 10 Juillet 2010, 22:40

Bonsoir Aurélien,

ravi pour toi que l'assureur soit un altruiste (Pff Mdr !!) :D .
Concernant l'étap 22i, je m'étais posé la même question que toi avant d'acheter le SF20. Mes réponses : comme le dit Christophe, trop lourd ! J'avais un Fun avant (850kg à vide, 1t chargé), le tracter était beaucoup plus pénible et risqué que le SF 20 à mon goût. Le 22i s'approche plus de ce poids et c'est rédhibitoire si tu bouges souvent.
Comme le dit Christophe, la dérive ne permet pas de beacher sereinement. Au delà de son mécanisme simple, la dérive du SF 20 s'efface totalement permettant également une mise à l'eau et remontée sur remorque de la cale.
Je connais bien l'article auquel tu fais référence dans bateau sur l'essai du 22i. Le concessionnaire est un ami mais il sait bien manipuler les bateaux et un essai de mise à l'eau-remontée pour l'article est différent d'une mise à l'eau pour aller naviguer pour le plaisir : le temps est moins compté et on peut facilement se faire aider... A mon sens, 22i = déplaçable et quasi obligation de grutage pour être serein (et c'est un gars qui mâte tout seul son SF 20 qui le dit...).

Pour ce qui est du ragage de tes aussières sur le tangon, j'ai pris l'habitude de faire passser mes aussières entre les bareaux du balcon avant du SF20. Ainsi, le ragage est moins agressif. Il faut simplement faire attention à ne pas croiser l'étai mais au pire, un tour mort sur un montant vertical du balcon et tu peux tirer dans toutes les positions.

Bonne réflexion, reviens nous vite !!!!

Pascal ;)
Le Skwall
 
Messages: 106
Inscription: 26 Mai 2009, 15:25

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar TangoCharly » 11 Juillet 2010, 11:53

C'est vrai que l'etap 22i est plus lourd et que naturellement j'excluais tout les bateaux pour reprendre un Sun Fast 20 car ce bateaux présente en effet beaucoup d'avantages, notemment celui de pouvoir être transporté facilement et mis à l'eau à partir d'une cale.
Mais tout ceci c'était sans compter sur une annonce pour un etap 22i à vendre à un prix correct ET avec un corps mort récupérable et autorisé par les "autoritées" pour à peine 200E l'année !
Du coup le coté transportable pour ne faire que 1 A/R par an, c'est moins important (d'autant que j'ai un membre de ma famille qui a tout ce qu'il faut en terme de permis et véhicule)
Pour le coté échouable, je ne peut pas dire car je n'est jamais utilisé cette possibilitée avec mon sun fast 20.
Après c'est vrai que le gros inconvénant de l'etap, c'est sa dérive dsabre qui demande de l'entretien, mmais c'est aussi grace à cette dérive que le comportement du bateau est sans faille. il ne gite que très peu et remonte très bien au près.

Pas simple !!!
d'autant que je n'est pas encore trouvé d'occasion abordable pour un sun fast 20 sans remorque !!! si vous en avez, je suis preneur !
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar alamoni » 11 Juillet 2010, 18:23

Salut
Il faut savoir faire un choix: choisit on un bateau quel qu'il soit d'abord pour son prix ou bien on se fixe sur un bateau que l'on aime et qui correspond à son programme de navigation et le prix passe en 2ème position.
Je prends exemple sur mon cas.
Après la vente de mon habitable, impossible de retrouver une place dans un port et puis envie de voir "ailleurs".
Donc il me fallait un" mini habitable" léger, facilement transportable,facile à mettre à l'eau, dériveur intégral,grand cokpit pour la ballade à la journée, jupe arrière,amusant à la barre, et bien le choix se réduit rapidement et le Sun Fast s'est imposé rapidement mais, c'est mon programme de navigation car j'habite au centre de la France.
Je pense qu'un bateau se choisit en fonction de ce que on veut en faire, mais acheter un bateau surtout en fonction de son prix, on risque de le regretter plus tard.
Enfin moi je dis ça et je ne dis rien, tout ceci est vraiment personnel.
Le principal c'est de faire du bateau!!
Bonne chance pour la suite...
Avatar de l’utilisateur
alamoni
 
Messages: 78
Inscription: 02 Juillet 2009, 15:09

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar TangoCharly » 12 Juillet 2010, 10:32

Bonjour,
Je choisi un bateau parce que je l'aime ;)
Mais j'en aime 2 ! Le sun fast 20 pour sa facilitée d'utilisation, l'étap 22i pour ses qualitées marines qui sont nettement supérieures à celles d'un Sun Fast 20 (c'est un catégorie B)
Les 2 bateaux sont dans les mêmes budgets.
S'il n'y avait pas de corps mort de disponible avec l'étap 22i, je ne me poserais pas de question, je prendrai le Sun Fast 20.Mais avec cette offre de corps mort à l'année, qui permet de laisser la bateau en gros d'Avril à Octobre, prêt à naviguer, ça pose des questions ! (il faut juste surveiller les mareées...)

Je vois l'étap Mercredi, j'en saurai plus après !
Et je suis toujours prenneur d'info sur des Sun Fast 20 à vendre (autre que ceux à vendre sur le bon coin en ce moment ;) )
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar TangoCharly » 19 Juillet 2010, 16:21

Bon et bien j'ai essayé l'etap 22i. J'ai été impressionné par sa taille Il est vraiment habitable sans pour autant sacrifier le cokpit, qui bien évidement en moins grand que sur le sun Fast.
Lors de l'essai il y a vait un force 4. Je me suis dit que ça allait être interessant de voir comment allait se comporter le bateau dans ces conditions. Avec le Sun fast, je pense que j'aurai mis un ris dès le hissage de la GV. Là, le proprio de l'etap m'a dit, bon et bien, toute voiles dehors... vraiment ?
En effet, le bateau ne bronche absolument pas ! il prend juste un peu de gite, se cale et part ...
En finissant la balade, le long de la cote, le vent est tombé. C'est là que le sun fast est vraiment plus intéressant car l'etap a plus d'inertie et si jamais on le stop, il est évidement plus difficile à relancer

En conclusion: très bon bateau, très sécurisant. je ne sais plus quoi faire !!!!!
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar Lagoon » 23 Juillet 2010, 21:59

Salut Aurélien,

Alors ça y est, tu as sûrement pris ta décision vu que tu vends la remorque ?

Christophe.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar JEANNOT » 24 Juillet 2010, 17:12

Salut à tous, et à TANGO CHARLY,
Pour avoir eu deux voiliers avant le SF 20, je pense que ce dernier demeure l'un des plus maniables et amusants.
Certes, il faut prendre un ris rapidement mais il marche au moins aussi bien dans ces conditions là.
La dérive sabre présente un risque permanent dans les zones de hauts fonds ou avec des cailloux...
Je fais aussi le constat de l'age du bateau.
Je ne sais pas de qu'elle année est l'ETAP, mais je constate qu'entre mon ancien DUFOUR de 81(qui était en excellent état) et mon SF de 93, il n'y a pas photo sur le veillissement. Tenue des plastiques, craquelures, .....et toujours plusieurs petits pépins qui arrivaient de plus en plus fréquemment.
Après bien sûr cela reste ton choix. Mais comme le disait un collègue dans ce forum, il ne faut pas, à moins de la perle très rare, acheter un bateau pour le prix mais bien pour l'usage que l'on souhaite en faire.
Salutations voileuses,
Jeannot d' IDEFIX
JEANNOT
 
Messages: 56
Inscription: 09 Mai 2010, 22:02

Re: Mon nouveau bateau, Tango Charly

Message non lupar TangoCharly » 24 Juillet 2010, 21:25

Bonjour à toutes et à tous !

Et oui, ça y est, j'ai pris une décision, je viens d'acheter un Etap 22i et son corps mort au Pouliguen.
C'est vrai que ça me fait bizare de quitter le monde du Sun Fast 20 mais en même temps, j'ai vraiment apprécié la navigation avec l'Etap 22i (le i est important !)
Ce n'est pas que je n'aimais pas le Sun Fast, bien au contraire !!! Mais avec l'Etap, c'est vraiment un grand changement dans l'approche de la navigation. Le Bateau est à moins d'1 heure de chez mes parents et il est toujours pret à partir, il n'y a qu' hisser les voiles ! En plus ça me fait un "mini studio" à la baule. Tout ça sans compter les qualitées marines de ce voilier qui pour l'usage que j'en ai, emmener de temps en temps des enfants ou des personnes qui n'ont pas vraiment le pied marin... enfin bref : un bateau très sécurisant, certes moins joueur que le sun fast. Je vais sûrement regreter ces performances dans le petit temps mais un bateau qui regroupe toutes les qualitées de tous les bateaux n'éxiste pas.
Pour moi il y a sun fast 20, blue djinn qui sont de superbes voiliers de petits temps, facilement transportable
les bateaux du genre etap 21S, 22i, first210/211 qui sont plus marin mais moins transportables et qui nécessitent donc de ne pas être trop déplacé sur la route (et du coup c'est mon cas avec ce corps mort :) car c'est vrai que sans ce corps mort, je ne sais pas ce que j'aurai fait
Et pour ce qui est de la quille:
Je navigue beaucoup avec un ami qui a un Muscadet (et bientot un cognac...) donc quillard d'1m10 de tirant d'eau. Je n'avais alors jamais fait de rase caillou avec mon Sun fast. (bien que ce doit être sympa) mais quand on est à plusieurs bateaux, c'est plus sympa de rester ensemble. (et puis la remonter de la dérive sabre n'est pas si attroce que ça à faire, il faut 5 min et un bon biseps....ou un visseuse/dévisseuse performante !)
Et pour vous rassurer, l'Etap est en très bon état, il n'ya pas de craquelure de gel coat, aucune traces d'eau, il a une odeur ... sans odeur enfin bref, je verrai à l'usage et je ne manquerai pas de venir ici pour vous parler de mes aventures, et lires les vôtres...
Dernière édition par TangoCharly le 26 Juillet 2010, 10:02, édité 1 fois.
TangoCharly, Sun Fast de 1994 qui n'a pas suporter une tempête :( reste cependant de très bon souvenir à son bord
mais en route pour des nouvelles aventures en Etap 22i (en corps mort à l'année au Pouliguen :) )
Avatar de l’utilisateur
TangoCharly
 
Messages: 51
Inscription: 12 Mars 2010, 09:51
Localisation: Paris pour le travail, mais Nantes pour la navigartion (je suis Nantais!)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Présentations des nouveaux inscrits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron