Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Attention, tout ce qui concerne les voiles et l'accastillage est à mettre dans la rubrique "mâtage et gréement"

Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Lagoon » 21 Mars 2011, 21:24

Bonsoir,

Une voie d’eau que l’on n’arrive pas à colmater, puis le SF20 qui coule ?
Cela n’arrive qu’aux autres, heureusement !

Je vois 2 hypothèses :

1/ Si l’eau n’est pas trop froide
Cela peut bien se passer, avec un gilet de sauvetage qui vous aidera à regagner la rive, à la nage. Il ne faut toutefois pas être dans les passes du bassin d’Arcachon, avec un fort courant qui vous emmène au large, sinon …

2/ Si vous naviguer sur des eaux froides,
disons en dessous de 17°, en hiver ou au printemps :
Même équipé de votre gilet de sauvetage, votre temps de survie est limité. Sera-t-il suffisant pour que vous arriviez à regagner la rive ? C’est encore plus vrai si vous naviguez avec des enfants à bord, ou des personnes ne sachant pas très bien nager, qui vont se déplacer plus lentement.

Pour ma part, il m’arrive de naviguer en solo de début Avril jusqu’à fin novembre, avec des températures d’eau qui ne me donnent absolument pas envie de me baigner.

Je vais donc essayer en préventif de trouver une parade à ce risque.

Tout d’abord, j’ai lu que les caissons d’un SF20 le rendaient à moitié insubmersible. Est-ce vrai ? N’en ayant aucune certitude, je pense qu’il est préférable d’imaginer ici que le bateau ne flotte pas, plein d’eau.


Le radeau de sauvetage gonflable automatique étant hors budget, je vois plusieurs solutions :

- Avoir à bord, un bateau gonflable de type plage ou plus solide, avec une bouteille d’air comprimé, équipée d’un manomètre pour le contrôle de pression d’air, et un embout permettant rapidement de gonfler le bateau,

- Remplir les caissons de mousse injectée (coût ? et volume suffisant pour que cela flotte ?)

- Pour ceux qui se servent du bateau uniquement en day-boat, ajouter des blocs de mousse sur chaque banquette de couchages intérieurs arrière, et un bloc à la pointe pour équilibrer,

- Afin de ne pas perdre de place avec la solution des blocs de mousse, en remplacement avoir 3 engins gonflables, de type gros boudins ou bouées de régate, avec toujours une bouteille d’air comprimé pour les gonfler dans la cabine, un sur chaque banquette arrière, et un au milieu ou à l’avant.


Voilà à première vue mes solutions, pour éviter un jour le pire.
Mais il reste à agir !
De toutes ces solutions, n’ayant pas beaucoup de temps, je vais opter à priori pour la première (annexe légère gonflable avec bouteille d’air comprimé).

Je n’ai pas encore regardé. Existe-t-il du matériel économique fait exprès pour cela ?
Combien coûte une bouteille de plongée d’occasion ? etc, etc…

J’ouvre le sujet, qui je pense peut intéresser d’autre personnes que moi.

Pour une fois la réglementation ne nous oblige pas.
A chacun de situer le risque. Mais ne nous endormons pas sur l’apparence trompeuse des journées d’hivers ensoleillées passées sur l’eau.

Bonne soirée.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Makila » 22 Mars 2011, 21:22

Salut Christophe,

Je crois que tu n' oublies qu' une chose dans ton scénario catastrophe....!
Loin de là suffisant, pour résoudre le problème d' une voie d' eau importante, mais à mon avis INDISPENSABLE....! Il s' agit de la VHF ! Pour moi qui navigue assez souvent en plein hiver sur le Bassin d' Arcachon, ou il m' arrive parfois de me retrouver absolument tout seul et de ne pas apercevoir un seul bateau à l' horizon , donc, personne pour venir à mon secours en cas de problème, je me suis équipé il y a deux ans d' une VHF . Et c' est tout bête, mais je me sens un tout petit peu moins isolé sur le bateau depuis que je sais que je peux me mettre en rapport immédiat avec le Cross Etel par l' intermédiaire du sémaphore du Cap-Ferret du Bassin d' Arcachon.
J' aurais tendance d' ailleurs à inciter tous mes amis à s' équiper d' une VHF portable ( prix entre 70 et 150 € ), surtout maintenant que le fameux "CRR" ( l' examen qui était obligatoire ) a été supprimé ce mois ci pour ce type d' émetteurs -récepteurs de moins de 6 watts.

De plus , Christophe, je suis un peu d' accord avec toi : Je suis pratiquement sûr d' avoir lu , que même avec une voie d' eau importante, Jeanneau le constructeur annonçait, que les caissons d' air du Sun-Fast 20 l' empêchaient d' aller au fond tout de suite.... C' est tout de même un peu rassurant..... ?

Je crois que j' en ai assez écrit pour ce soir...


A tous, lâchez vous un peu maintenant et envoyez un petit message pour donner vos avis.

Manu ( "Makila" )

PS : J' ai navigué dimanche , et j' ai testé la température de l' eau du Bassin d' Arcachon : + ou - : 13°...!
Avatar de l’utilisateur
Makila
 
Messages: 192
Inscription: 17 Mai 2009, 14:02
Localisation: Bassin d'Arcachon - France

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Lagoon » 22 Mars 2011, 23:08

Salut Manu,

Une VHF portable ne porte que de 2 et 10 miles nautiques. http://www.icom-france.com/marine-5.php

Cela dépend de tout un tas de facteurs que tu ne peux maîtriser.
Elle te servira surtout à contacter éventuellement d'autres navires aux environs.
Il vaut mieux en plus de la VHF, être équipé à bord d'un téléphone portable, qui lui à coup sûr te permettra de joindre le CROSS en composant le 1616.

Néanmoins les secours peuvent mettre un certain temps à arriver sur place.
Hors le temps de survie dans l'eau est très limité :
· 3 h dans une eau entre 4° et 10°C.
· 45 mn dans une eau entre 2° et 4°C.

Qu'en est-il pour un enfant de 4 ans comme le mien ? sûrement plus court ! voilà sûrement pour moi une motivation supplémentaire.

L'idée est de trouver un système peu onéreux. Pour le moment, j'en suis à 150€, soit 100€ de bouteille de plonger d'occasion et 50€ pour le pneumatique et le raccord.

Bonne soirée.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Lagoon » 24 Mars 2011, 21:12

Salut tout le monde,

C'est rigolo, hier en allant à une soirée entre moniteurs, un copain moniteur des Glénans comme moi, à qui je parlais de cette idée m'a dit qu'il a vu ce type d'installation sur les anciens bateaux des Gléanans.
Les 2 idées d'ailleurs, existaient.
Celle de la bouteille d'air qui gonfle une annexe, et celle d'un boudin gonflable, fixé au plafond au dessus des couchettes, relié à une bouteille d'air, avec un système de déclenchement rapide.
Il m'a dit que cela avait été abandonné car déclaré illégale mais que c'était en train d'être de nouveau mis en place. Il faut que je téléphone aux Glénans pour en savoir plus.

Sinon j'ai demandé quelques info à un ami qui fait de la plonger. Le problème est qu'une bouteille doit être éprouvée tous les ans ce qui coûte 50€. Si elle n'a pas été éprouvée depuis plus de 2 ans, les stations de gonflage ne vont plus accepter de la gonfler.

Dernière piste, les stations de vérification de radeau de sauvetage jettent des radeaux entiers et encore plus de bouteilles périmées. Peut être serait-il possible de récupérer un système de percussion sur un vieux radeau et de monter une cartouche neuve, voir de récupérer une cartouche jetée ?

A voir...
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar sparfell » 25 Mars 2011, 09:42

bonjour à tous
puisqu'il est recommandé de se lacher et que j'ai un "trou " entre 2 réunions je vais pas me priver. Sans paraitre pédant voici mes réflexions sur le sujet;
la sécurité doit être une obsession mais elle a un prix, et je souscris pleinement à l'idée des moyens de communication (VHF et tel portable), même pour 2heures de nav je les emporte.
ensuite ce qui doit présider tout débat sur le sujet ce sont la préparation (contrôle de l'état général du bateau et des accessoires , tous les accessoires et les conditions de Nav:
- solo/équipage
- météo
- nature du plan d'eau
- distance des refuges,

En tenant compte de ces critères on peut évaluer les risques et donc choisir les moyens adaptés! La priorité doit rester à la sécurité des personnes , pour le bateau c'est dommage mais plaie d'argent n'est pas mortelle,....la mer peut l'être.

le cas d'une grosse voie d'eau me parait très peu probable en eau profonde , en dehors d'une collision avec une grosse unité, dans ce cas c'est le gros qui devient le refuge! Les attaques de cétacés ou des OFNI conséquents ne sont normalement pas des obstacles courants dans les eaux fréquentées par nos SF.

En dehors de ce cas, je ne vois que du "rase cailloux" kamikaze qui puisse provoquer de tels dégats. Le tirant d'eau et la taille du SF sont déjà des éléments de sécurité lors d'une telle éventualité;
1) se dégager de l'obstacle
2) étancher sommairement avec voile ou bache, écoutes, bouts, sandow (cravate pour ceux qui en porte une en SF...) pour couvrir le trou par l' extérieur
3) étancher par lintérieur, gilet de sauvetage, sac àvoile, un élément de plancher et l'aviron ou la gaffe maintenir la pression.
4) pomper ou écoper (selon les gouts ou les moyens)
5) mise en sécurité du bateau, retour ou échouage au plus près.

Pour les navigations hivernales je propose plutot une tenue adaptée ( exemple: combi étanche, c'est cher mais c'est souple, confortable et sécurisant, en plus ça flotte très bien quand c'est gonflé d'air!). J'en conviens ce n'est pas très pratique pour les enfants

Voilà je me suis laché et nous renvoie tous à nos reflexions.
comme le disait une célèbre pub "mieux vaut un petit clic qu'un grand clac!"
Pour la sécurité il y aura toujours des amateurs d'adrénaline et des fanas des bretelles plus ceinture!

bien amicalement à tous !
SPARFELL
Avatar de l’utilisateur
sparfell
 
Messages: 23
Inscription: 03 Mai 2010, 14:07
Localisation: Lanloup 22580 PLOUHA (Vacances), Heidelberg D69126 Allemagne

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Makila » 25 Mars 2011, 16:49

Bonjour à tous,

Pour revenir à la VHF portable , il se trouve qu j' ai eu deux fois l' occasion d' en parler avec des "Pros" du sauvetage en mer :

- J' ai eu la chance d' être invité cette semaine à visiter le sémaphore du Cap-Ferret . Super accueil, et visite commentée fort intéressante !

- Et j' ai aussi rencontré ces derniers jours un ami qui lui est responsable d' une station locale de la SNSM sur le Bassin d' Arcachon.

Eh bien dans les deux cas, j' ai posé la même question : Téléphone portable ou VHF portable ?

Et chaque fois la réponse fut identique :

Pour eux , il y a préférence pour la VHF qu' ils mettent en première position , et ensuite en deuxième bien sûr , le téléphone portable qui est toujours utile d' avoir en plus...!

De plus c'est très agréable, quand entre amis on navigue avec plusieurs bateaux, comme cela m' est arrivé hier : Directement sur le canal 72 sans même être passé par le canal 16, on a pu sans déranger personne se donner les informations nécessaires à notre navigation, entre les quatre voiliers amis , avec qui j' ai fait le tour du Bassin d' Arcachon.

Bon vent à tous!

Manu
Avatar de l’utilisateur
Makila
 
Messages: 192
Inscription: 17 Mai 2009, 14:02
Localisation: Bassin d'Arcachon - France

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Tritongolfo » 26 Mars 2011, 10:46

Bonjour à tous!

Une alternative à l'annexe gonflable est l'annexe pliante!
Je suis en train de construire une Origami de wooden widget ( http://www.woodenwidget.com/)

Voici un modèle à l'echelle 1:10

Image

Évidemment cet esquif ne sert que pour des eaux calmes et a des limitations importantes quand au nombre de passagers!

Bons vents!

Pedro
Avatar de l’utilisateur
Tritongolfo
 
Messages: 57
Inscription: 24 Mai 2009, 21:19
Localisation: A Guarda/Madrid

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Lagoon » 29 Mars 2011, 16:14

Bonsoir tout le monde,

Pas mal cette annexe pliable Pedro. Impressionnant le run avec le hors-bord !

Pour ma part j'ai trouvé ma solution.
Ce sera tout simplement un engin de plage gonflable avec un gonfleur à soufflet à pieds, de type plage, laissé dans le bateau. En 5mm, c'est gonflé, et c'est très économique.

Bonne soirée.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

ALERTE! Il y a de l'eau dans la cale du bateau.

Message non lupar bolan » 20 Octobre 2011, 00:39

ALERTE! Il y a de l'eau dans la cale du bateau.

il y a intéret a lire ceci, suivez le lien

http://bateau-entretien.blogspot.com/2010/12/alerte-il-y-de-leau-dans-la-cale-du.html
bolan
 
Messages: 5
Inscription: 03 Avril 2011, 14:45

Re: Prévention / grosse voie d’eau, le bateau coule !

Message non lupar Lagoon » 06 Novembre 2011, 12:12

Bonjour,

Les sorties d'automne s'enchaînent pour moi, et l'accident de Florence Arthaud a remis un peu d'eau au moulin de la sécurisation d'une sortie, surtout en solo.
http://www.lematin.ch/sports/voile/florence-arthaud-%C2%ABj%E2%80%99ai-vraiment-cru-que-c%E2%80%99etait-fini-le-diable-n%E2%80%99-pas-voulu-de-moi%C2%BB-201
Il paraît évident qu'en dehors des saisons d'été, alors que notre autonomie est réduite dans l'eau froide, regagner la terre à la nage peu s'avérer impossible.

Ainsi, une des mesures de sécurité en solo en hivers est de porter sur soi un téléphone portable enfermé dans un sac étanche, comme on en trouve maintenant entre 6 et 30€ sur le net :

[url]http://www.lifeasy.com/pochette-etanche-838-protection-telephone-l’eau-sable-p-454.html?rubrique_id=sport[/url]

http://www.amazon.fr/Pack-%C3%89tui-%C3%A9tanche-iPhone-Touch/dp/B000FE9CAK/ref=sr_1_6?s=electronics&ie=UTF8&qid=1320350348&sr=1-6

Bonnes nav.

Christophe.
Dernière édition par Lagoon le 10 Novembre 2011, 09:35, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Suivante

Retourner vers Sujets ne trouvant pas leur place dans les autres rubriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron