Axe dérive

Axe dérive

Message non lupar Absalon » 21 Mars 2010, 21:39

Bonsoir,

J’ai démonté la dérive et j’ai constaté une usure au niveau du support.
Le puits de dérive au niveau de l’axe de fixation est renforcé par deux plaques métalliques prises en sandwich entre les fibres de verre des parois latérales. Ces deux plaques ne présentent pas d’usure particulière. Par contre celle de gauche présente un certain jeu vertical et n’est donc plus solidaire de la paroi. Il en résulte une ovalisation côté gauche (voir photo) et une portée de l’axe essentiellement sur le côté droit. Quelqu’un a-t-il eu ce problème et comment l’a-t-il résolu ?

Merci de vos conseils ou idées.

Alain

Image
Image
Absalon
 
Messages: 44
Inscription: 22 Mai 2009, 20:58

Re: Axe dérive

Message non lupar Lagoon » 23 Mars 2010, 22:03

Bonsoir Alain,

Tu as beaucoup de chance de te rendre compte maintenant de ça car je pense qu'à la longue, cela peut finir par causer beaucoup plus de dégâts.
Je pense qu'il faut se débrouiller à re-solidariser absolument la plaque de métal avec le stratifié qui l'emprisonne, sans pour autant créer de voie d'eau (donc éviter de percer et boulonner).

Peut être que la solution serait tout simplement à l'aide d'une seringue, d'injecter par le trou existant, voir un ou deux autres trous à 5cm de part et d'autre du premier, de la colle époxy, avec peu de durcisseur pour que la prise ne se fasse qu'une fois que l'époxy en phase molle pénètre bien entre le métal et le stratifié.
L'idéale serait que tu puisses en mettre de chaque coté de la plaque de métal mais il faut bien faire attention à ce que la colle ne coule pas sur la face où frotte la dérive car une fois prise, cette colle est vraiment dur et risque agresser la dérive.
Si l'espace est vraiment trop fin et que l'époxy risque d'être trop épaisse pour s'infiltrer, il reste la colle type super glue 3 (surtout pas en gel) qui est très fine et liquide et s'infiltrera à coup sûr, mais je ne sais pas ce qu'elle vaut en tenu à l'eau et en contact avec le stratifié. Attention aussi car cette colle durci très vite (10s ou plus suivant les modèles)
Va voir un pro et demande lui un produit très liquide et très collant adapté au milieu marin, ce sera plus sérieux.

Tiens nous au courant !

Christophe.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Axe dérive

Message non lupar campion » 24 Mars 2010, 10:03

Bonjour Alain

Je n'ai pas verifier sur mon bateau si j'avais la meme chose.La saison derniere l'ecrou de l'axe etait completement desserré,ce qui a permis a l'axe de bouger et peut etre permettre cette ovalisation.Je pense que les rondelles ,vu leurs epaisseurs permettent d' augmenter la surface de serrage sur le puit. Vu le jeu ,l'ensemble ne fatigue pas en navigation.La derive se coince dans le puit de derive.On entend au mouillage que de la derive se promène beaucoup.
C'est surtout le puit qui immobilise la derive en naviguation et non les 2 rondelles.Je pense qu'en resserrant l'axe va se recentrer tout seul.
Ce n'est que mon avis,tiens nous au courant.

Cordialement.

M Campion
campion
 
Messages: 44
Inscription: 06 Septembre 2009, 16:15

Re: Axe dérive

Message non lupar remagal » 24 Mars 2010, 21:54

sur le mien la derive a du jeu, je l' entend si elle est desendue au portant

l' ideal, et je crois que ca a deja ete fait par quelqu' un du forum, serait de placer des cale en teflon dans le puit de derive pour limiter le jeu

en ce qui concerne ta plaque de renfort je ne vois pas trop comment la refixée, c' est assez delicat ton probleme
par contre ce que tu peux faire c' est en fixe une a l exterieur, riveter au quatre coin sur le puit de derive

Image
remagal
 
Messages: 17
Inscription: 25 Octobre 2009, 11:26
Localisation: finistere (29) baie de la foret fouesnant

Re: Axe dérive

Message non lupar Lagoon » 25 Mars 2010, 08:17

Bonjour,

L'idée de la plaque me parait bonne si le collage ne tient pas, mais pas évident de fixer cette plaque car il y a très peu de place pour glisser un écrou ou un boulon. Le vissage directement dans le stratifié ? Il faudrait alors de multiples vis pour répartir l'effort, et éventuellement en plus coller cette plaque.

Bonne journée.

Christophe.
Avatar de l’utilisateur
Lagoon
 
Messages: 409
Inscription: 17 Mai 2009, 09:49

Re: Axe dérive

Message non lupar Tomnico » 26 Mars 2010, 22:48

Bonsoir à tous,
Le sujet me paraît d'importance, et ma dérive aussi se promène un peu dans son puits...Comment faites vous pour accéder et vérifier l'axe?

Tomnico
Tomnico
 
Messages: 24
Inscription: 14 Juillet 2009, 19:41

Re: Axe dérive

Message non lupar Absalon » 27 Mars 2010, 14:40

Merci pour vos réponses.

Dans un premier temps je commencerai par la solution la plus simple: injection de résine époxy encore plus fluide que de la colle époxy qui s'infiltrera plus facilement entre les couches de tissu de verre et la pièce métallique. Un point important est le bon repositionnement de la plaque métal avant la prise de la résine. Il va falloir attendre des températures un peu plus élévées.

Pour répondre à Tomnico, l'accès à l'axe de dérive se fait au niveau de la cabine sous le marche-pied en enlevant les deux caches (dans mon cas deux rondelles en polyester collées au silicone).

A bientôt

Alain
Absalon
 
Messages: 44
Inscription: 22 Mai 2009, 20:58

Re: Axe dérive

Message non lupar Makila » 27 Mars 2010, 15:44

Bonjour à tous,

A propos de la dérive qui "cogne".... ,prudence quand même avant de paniquer....! Je pense que si l' on pose la question à tous les propriétaires de Sun-Fast 20 , pratiquement tous vont répondre que la dérive "cogne" , dès que l' on navigue pas au près . Elle " cogne" principalement au largue et au vent arriere , et bien sur , principalement au port .
Et si on pose la même question à des propriétaires de voiliers d' autres modèles et d' autres marques que nos Jeanneau, ils disent tous que la dérive de leur dériveur intégral "cogne" également....!

Sur " Makila " , j' ai pratiquement résolu le problème , en collant avec du Sika , des cales qui mesurent environ 20cm par 6 cm et épaisseur 5 à 6mm . Ces deux cales en caoutchouc armé/toilé, sont collées de chaque côté à l'intérieur du puits de dérive, directement sur la fonte du lest . J' ai commencé il y a quatre ans avec des cales plus courtes ( env 8 cm ) , et depuis deux ans , je les ai remplacées par les actuelles qui sont plus longues .
En résumé , je suis assez satisfait du résultat , et le fait de ne plus entendre , ou du moins de tres peu entendre ces " cognements" , c'est bien agréable !
Je vais essayer de vous retrouver une photo .

J 'oubliais de vous dire aussi que l' an passé , j' ai rajouté une troisième cale en caoutchouc , juste à l' avant de l' intérieur du puits , une petite cale de 5 cm par 5 cm environ, et qui permet d' eviter d' entendre le bruit ( claquement ) désagréable de la dérive qui heurte le lest , si par malheur on fait descendre trop vite et trop brusquement la dérive , de la position horizontale à la position verticale .

Manu .
Avatar de l’utilisateur
Makila
 
Messages: 192
Inscription: 17 Mai 2009, 14:02
Localisation: Bassin d'Arcachon - France

Re: Axe dérive

Message non lupar bruno » 10 Février 2011, 10:05

La rondelle désolidarisée du montant , n'est pas fait exprès pour permettre un léger jeu étant donné que c'est le puits qui absorbe la force antidérive ?
Bruno
bruno
 
Messages: 45
Inscription: 09 Juin 2009, 18:14


Retourner vers Dérive et lest du Sun Fast 20

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron